Histoire

Construite en 1867 sur les ruines de la chapelle Sainte-Marie de Seissons (1082) qui recueillit les Observantins de 1629 à 1775 (quartier Notre-Dame au-dessus du stade). Bâtie sur une petite colline isolée située au centre d’un castrum dont il reste encore une partie des remparts.

1082 : donation de la chapelle de Seisson ( st pierre et st blaise ) aux Bénédictins de St Victor par l’Archevêque d’Aix Pierre de Gaufridi, fils de Jaufre vicomte de Marseille…

1613 : les affectataires sont le chapitre de Pignan ; Pons Louis de Reniglas est le prieur.

1620 : Les Pénitents-Blanc deviennent propriétaire de la chapelle.

1629 : Les Observantins prennent possessions de la chapelle sous le vocable de Notre-Dame de la Consolation.

1775 : Retour des Pénitents-Blancs jusqu’à la révolution. La chapelle est vendue comme bien national et elle est en partie détruite.

1867 : L’abbé Raymondi avec l’aide des habitants de Tourves érige la chapelle actuelle sous le vocable de Notre-Dame de la Salette .